Quelle est la température idéale pour la chambre de mon bébé ?

La surchauffe peut augmenter le risque de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) chez les bébés âgés d'un mois à un an. De nombreux experts recommandent que la température de la chambre où dort un bébé soit maintenue entre 20 et 22,2 °C (68-72 °F). Bien que la plupart des chambres ne disposent pas de leur propre thermostat, un thermomètre d'intérieur peut vous aider à suivre la température de la pièce.


Une bonne règle de base consiste à maintenir la pièce à une température confortable pour un adulte légèrement vêtu. Si la pièce est trop froide pour vous, elle est trop froide pour votre bébé. Si elle est trop chaude pour vous, elle est trop chaude pour votre bébé.

loader
loader

Méthode d’éducation positive

Soyez conscient des étapes de développement de votre enfant pour adapter vos réactions, vos exigences et votre autorité. Une courte période de régression est synonyme de l’arrivée d’une nouvelle étape de développement, ne soyez pas trop exigeant dans ces moments. Pour bien s’occuper de ses enfants, il faut aussi prendre du temps pour soi, manger équilibré et s’oxygéner.

Comment lui donner confiance en lui ?

La confiance en soi s'acquiert dès le plus jeune âge. Parents, vous avez la possibilité d’influer sur le niveau de confiance de votre enfant, alors mettez le paquet ! Et cela commence par vous. Ne déversez pas vos peurs et votre stress sur votre enfant. Apprenez à vous contrôler. La confiance se construit à travers la famille et l’entourage, veillez à instaurer un climat positif et serein.

La confiance en soi est un atout pour bien grandir, alors responsabilisez votre enfant dès son plus jeune âge. Donnez lui des tâches simples à réaliser, encouragez-le et félicitez-le afin de renforcer sa sécurité intérieure. Il est primordial que l’enfant se dise « je suis capable » peu importe la tâche à effectuer ou le problème à surmonter.

Encouragez votre enfant à la découverte et ne réfrénez pas sa curiosité. Comment apprendre à marcher sans tomber ? Chaque apprentissage comporte des risques. Il est parfois important de surmonter un échec pour apprendre et s’améliorer.

loader
loader

Comment venir à bout des terreurs nocturnes ?

En pleine crise de terreur nocturne, j’ai appris à ne pas réveiller ma fille ni à la toucher sachant qu’elle refusait tout contact. Je me contentais de rester à côté d’elle pour assurer sa sécurité et je lui parlais calmement. Pour les terreurs nocturnes dues au stress, aux maladies infectieuses ou à la prise de certains médicaments, il n’y pas de traitements spécifiques.